Grosses productions,
diffusion ? outrance de faci?s remodel?s
et de mati?re vide de sens qui t’hypnotisent.
Sorte de bouillie r?chauff?e, ? 0% de mati?re grise,
de quoi perdre quelques neurones avant l’?t?.
Ce soir en exclusivit? :
propagation de la pens?e unique
entre deux courtes pages de stupidit? ;
l’anorexie est c?r?brale
et la connerie est globale, explicite, absolue et adul?e…
Adieu subtilit?.

L’ingestion r?p?t?e de navets, d?nu?s de vrais sc?nars,
a provoqu? chez moi une r?action cutan?e
traduite par une ?ruption de boutons.
Parmi lesquels se trouvait le bon
pour mettre en veille la t?l?vision.
Satur? d’?tre tranquillis?
par les divertissements, j’ai ?clat? l’?cran !

X Makeena, machiav?liques mutins mutants,
nourris ? l’obscurit? des fonds de cale de l’?pave.
R?flexe machinal, trouble comportemental. Mouvement de la t?te d’un geste inconscient, d?s?quilibre et l?sions mentales !

We don’t take notice to your noise conspiracy
All praise to piracy smoke in my lungs
The radio killed my connection community
We carry torches the fire is free
We say fire is free cause we burn in the flames
The robots and dollars are making the names
Brains brains brains put them together and form the words
Bleubird and

X Makeena,
cha?non manquant entre machines et mutants,
tout comme le coma est l’?tat transitoire
entre le royaume des morts et celui des vivants.
Vortex imm?diat, vorace goinfr? ? l’absurde,
excitant le tracas chez les prudes,
excisant l’embarras des exclus sous le clair de lune.


Et merde, encore un nouvel arrivage
de produits jetables du plus mauvais cru.
? croire qu’aujourd’hui l’emballage est devenu
beaucoup plus important que le contenu.

On aime la dissonance, on aime l’asym?trie,
on aime l’acidit?, on aime l’ambivalence
et l’ambigu?t? des pistes brouill?es.
Notre Eden est loin des sentiers balis?s.

We’ve no need to flaunt our skill
The sputter shower stages kill
We think we work we fight we eat
Fuck all the problems and give me the beat !

On est David et d’avis d’avilir Goliath,
qu’il se r?tame de son pi?destal.
C’est pas les trous dans nos poches qui nous emp?cheront de charger la fronde et de faire mal.

Mal ? la t?te : la vari?t’ m’a saoul?,
sans pour autant pouvoir contenter
ma soif de nouveaut?, de diversit?.
Je persiste ? squatter du c?t? des Ind?s.

I’m spinning in circle and losing my hands
The time of the year that the soldiers dance
The S1W tangerine dream
The music is muted in front of the screen


|| print lyrics || correct text || send link


This song lyrics was posted by tata2



View all lyrics by X Makeena